Accueil   |  Actualité  |  Tibet actuel  |  Histoire et Vérité  |  Profil du Tibet  |  Documents  |  Le XIVe Dalai-lama  |  Vidéo  |  Photo
 
 
Voie express Qinghai-Tibet : la Chine relève les défis techniques
    temps:2014-10-09 source:french.china.org.cn auteur:    

Il serait impossible de construire la voie express à partir de la plate-forme routière de l'autoroute du Qinghai-Tibet

Le pays est capable de construire une voie express reliant la région autonome du Tibet et la province du Qinghai (ouest) mais il devra surmonter d'importants obstacles techniques, a déclaré mardi un conseiller technique du projet.

Si la Chine peut surmonter les obstacles techniques, le projet d'une voie express entre la région autonome du Tibet et la province du Qinghai est réalisable, a jugé l'un des principaux conseillers assignés au projet.

« Sur le plan technique, nous croyons en la faisabilité de ce projet », a déclaré Wang Shuangjie, chef de projet à CCCC First Highway Consultants Co., Ltd.

Selon Wang, qui dirige une équipe d'assistance technique pour le projet, la principale difficulté réside dans la bande de terre gelée de 500 km bordant la future route de 1900 km de long qui reliera Lhassa, la capitale du Tibet, à Xining, la capitale provinciale du Qinghai.

Lhassa est la seule capitale régionale à n'être pas encore connectée au réseau de voies express chinois, mais les autoroutes du Sichuan-Tibet, du Qinghai-Tibet et du Xinjiang-Tibet permettent déjà de se rendre au Tibet par la route.

Les conditions extrêmes du plateau du Qinghai-Tibet, notamment la haute altitude, l'air à faible concentration en oxygène, le fort rayonnement solaire et les températures glaciales sont autant de défis pour la construction de la voie express et son entretien futur, a expliqué Wang.

La voie express traversera des régions d'une altitude moyenne supérieure à 4500 mètres et dont la température moyenne annuelle est en dessous de zéro.

Wang et son équipe doivent aussi régler des problèmes concernant les possibles répercussions environnementales de la voie et proposer des technologies appropriées pour réparer les dégâts pouvant être infligés à l'environnement écologique fragile de la région.

Wang a déclaré qu'en raison de coûts trop élevés, il était impossible de construire la voie express à partir de la plate-forme routière de l'autoroute du Qinghai-Tibet, comme cela avait été suggéré.

A ce jour, la Chine a achevé la construction de la plate-forme de voie express pour la section de 300 km reliant Xining à Caka au Qinghai, et la portion de 400 km reliant Xining à Golmud est en cours de construction.

 
 Articles connexes:
Les droits de l'homme du Tibet-- France
Photo
Vidéo
·Voie ferrée Qinghai-Tibet
·Le Tibet
·« Indépendantistes tibétains » à l'étranger e...
Je recommande
·Le vice-président népalais espère que la ligne f...
·La ville française de Strasbourg accueille des exp...
·La Chine va accélérer le développement du touris...
 
 

La Recherche des droits de l'homme de la Chine
frtibet328@yahoo.cn
Entreprise Technologique et informatique Wu Zhou Fan Hua, Tous droits réservés