Accueil   |  Actualité  |  Tibet actuel  |  Histoire et Vérité  |  Profil du Tibet  |  Documents  |  Le XIVe Dalai-lama  |  Vidéo  |  Photo
 
 
Les immolations n'aideront pas la clique du dalaï-lama à atteindre ses objectifs politiques
    temps:2012-12-13 source:Xinhuanet auteur:    

Le 14e dalaï-lama et sa clique sont voués à l'échec dans leurs tentatives de parvenir à l'"indépendance du Tibet" en jouant sur l'image des immolations, selon une tribune publiée mardi dans le Quotidien du Peuple.

Inciter aux immolations dans les régions tibétaines de la Chine fait partie des dernières tactiques de la clique du dalaï-lama pour réaliser ses objectifs politiques, indique cet article signé Yedor.

Depuis qu'il a fui la Chine à l'issue d'une insurrection armée manquée au Tibet en 1959, le dalaï-lama et ses partisans ont piloté une série d'incidents extrêmement violents, notamment les émeutes du 14 mars 2008 à Lhassa.

"Tous ces incidents ont pour objectif de parvenir à l''indépendance du Tibet'", fait remarquer l'article.

Peu après le début des immolations, la clique du dalaï-lama a demandé à plusieurs reprises que des "négociations de paix" soient organisées entre les autorités centrales chinoises et le "gouvernement tibétain en exil" auto-proclamé pour résoudre les "questions liées au Tibet".

Les dirigeants du "gouvernement tibétain en exil" à Dharamsala, en Inde, ont également exprimé ouvertement "l'espoir" que les immolations dans les régions tibétaines de la Chine aboutissent à des troubles similaires aux émeutes de 2011 dans le monde arabe.

La clique du dalaï-lama comptait utiliser la ruse de ces "pourparlers" pour pousser les autorités centrales chinoises à accepter politiquement le groupe séparatiste en exil, affirme Yedor. La clique cherche également à atteindre au travers des "pourparlers" un "haut degrés d'autonomie" dans le soi-disant "Grand Tibet", indique l'article.

L'article estime, comme certains médias étrangers, que les auto-immolations de Tibétains sont déjà devenues un moyen pour le dalaï-lama et le "gouvernement tibétain en exil" de faire pression sur la Chine afin d'affirmer leurs intérêts politiques.

Cependant, l'unité, la force et le statut international croissant de la Chine ne seront jamais perturbés par ces actes inhumains, déclare Yedor.

Peu importe les moyens utilisés, le dalaï-lama et ses partisans ne peuvent pas changer la situation générale de développement et de stabilité au Tibet, ni le fait que leurs tentatives de séparer le Tibet de la Chine sont vouées à l'échec, maintient l'auteur.

Le dalaï-lama lui-même a publiquement applaudi le "courage" des personnes décédées et blessées dans une série d'auto-immolations ayant touché les régions tibétaines du Sichuan, du Qinghai et du Gansu situées à la frontière avec le Tibet.

 
 Articles connexes:
Les droits de l'homme du Tibet-- France
Photo
Vidéo
·Les projets de réduction de la pauvreté au Tibet
·Yushu
·Tibet : début de restauration des peintures murale...
Je recommande
·La Chine continue à renforcer le soutien à l’am...
·Inciter aux immolations viole les droits de l'homme...
·Le panchen lama reçoit des étudiants du bouddhism...
 
 

La Recherche des droits de l'homme de la Chine
frtibet328@yahoo.cn
Entreprise Technologique et informatique Wu Zhou Fan Hua, Tous droits réservés