Accueil   |  Actualité  |  Tibet actuel  |  Histoire et Vérité  |  Profil du Tibet  |  Documents  |  Le XIVe Dalai-lama  |  Vidéo  |  Photo
 
 
La culture Deng du comté de Zayu
    temps:2017-05-02 source:China Tibet Online auteur:    

Situé au sud-est du Tibet, le comté de Zayu présente une image différente de l'image traditionnelle du Tibet. Ici, le climat subtropical unique est approprié pour la croissance du riz, de la banane et d'autres cultures subtropicales. En particulier, ici vivent les tribus Deng, très distinctes de la culture tibétaine. La culture des tribus Deng du comté de Zayu est un style unique de culture sur le plateau couvert de neige, comme une « fleur de bananier ».

La photo montre une scène de production du « riz à main de Deng ». La production de « riz à main de Deng », pour assurer une authentique cuisine, et en plus d'utilisation des aliments écologiques d'origine, ils fabriquent eux-mêmes des ustensiles de cuisine à vapeur et des cuillères à mélange, etc.

Selon les statistiques de 2012, le nombre des tribus Deng en Chine seulement s’élevait à environ 1 500 personnes, ils ont leur propre langue sans écriture, et c’est l’un des groupes ethniques parmi les 56 groupes ethniques de la Chine. Depuis des milliers d'années, les tribus Deng ont conversé leur patrimoine culturel unique.

Dans le village Shaqiong du comté Zayu, Benya est un « ancien » respecté de la tribu Deng, c’est aussi un héritier du patrimoine culturel immatériel de la Région autonome du Tibet – héritier des costumes de Deng.

La photo montre l'héritage unique des costumes de Deng faits par Benya.

Benya dit que dans sa jeunesse, elle pouvait faire chaque année des dizaines de costumes Deng, mais maintenant qu’elle est âgée, elle fait environ 20 costumes des vêtements, des sacs à main, des ceintures et autres chaque année. Benya enseigne à une douzaine de disciples, et elle espère qu’elle pourra transmettre ces compétences en fabrication de costumes Deng.

La photo montre une « Auberge Deng », permettant aux visiteurs de faire l'expérience et de comprendre la culture Deng.

En fait, les jeunes hommes Deng accordent de plus en plus d’attention à la protection de la culture Deng, et ils espèrent également que grâce à des échanges avec le monde extérieur la culture Deng pourra se répandre à l’extérieur et sera protégée par sa propagation. Songhai, du village de Daqiong, a déclaré aux journalistes que les jeunes du village sont très concentrés sur l'éducation de la langue Deng à la prochaine génération. Ils recueillent également des anciennes histoires orales des gens de la vieille génération de Deng afin de les préserver.
Aujourd'hui, la plupart des familles Deng se sont connectées à Internet permettant de comprendre le monde extérieur, et beaucoup de jeunes gens Deng sont sortis du village, emportant avec eux la culture Deng à l’extérieur. Il y a déjà beaucoup d'informations sur la culture Deng sur l’Internet, ce qui attire de plus en plus de touristes.
Source: China News
Auteur: Liu Yin
Traduit par China Tibet Online
(Rédactrice: Caroline)
 

 
 Articles connexes:
Les droits de l'homme du Tibet-- France
Photo
法语翻译:
Vidéo
·Voie ferrée Qinghai-Tibet
·Le Tibet
·« Indépendantistes tibétains » à l'étranger e...
Je recommande
·Paysage scénique de la rivière Yarlung Zangbo en ...
·Le Tibet tient des exercices en cas de détournement
·Une délégation tibétaine de l'APN de Chine effec...
 
 

La Recherche des droits de l'homme de la Chine
frtibet328@yahoo.cn
Société à responsabilité limitée de propagation du Wu Zhou