Tibet en Ligne
         
Accueil   |  Actualité  |  Tibet actuel  |  Histoire et Vérité  |  Profil du Tibet  |  Documents  |  Le XIVe Dalai-lama  |  Vidéo  |  Photo
  Tibet en Ligne > Actualité > Spéciale > 2013 > Le festival Shoton au Tibet

La gastronomie pendant la Fête du Shoton

Début du Festival du yoghourt à Lhassa

Des milliers de personnes ont célébré mardi le déroulement d'un thangka -une broderie religieuse sur soie géante- destiné à marquer le début du Festival du yoghourt à Lhasa. Accompagné du son des cors se répercutant à travers la vallée, les moines ont lentement déroulé le thangka sur la montagne, derrière le Monastère de Drepung, situé dans la capitale de la Région autonome du Tibet, à environ 8 heures du matin.

Les éléments indispensables du Festival du Shoton

Tous les Tibétains sont très joyeux et prêts à participer aux activités d'une fête spéciale, le festival Shoton au Tibet, qui nous montreront la vie heureuse du peuple de Lhassa, et aussi la merveille du patrimoine culturel immatériel tibétain. Le Festival du Shoton avec une longue histoire et une riche culture est un des premiers à s'inscrire sur la Liste de protection du patrimoine culturel immatériel par le Conseil des Affaires d’Etat.

Exposition de masques tibétains à Lhassa

Une exposition de masques tibétains a ouvert ses portes le 3 août à Lhassa, levant ainsi officiellement le rideau du festival de Shoton, l'une des plus grandes fêtes bouddhistes célébrées au Tibet. Dans cette région, les masques sont communément utilisés dans les cérémonies religieuses, l'opéra traditionnel ainsi que le chant et la danse. Ces œuvres d'art élaborées reflètent ainsi la culture, les coutumes ancestrales et les croyances religieuses des Tibétains.

Exposition du grand portrait de bouddha au cours de la fête Shoton

Le Festival Shoton, où on expose le grand portrait de bouddha, est le plus impressionné. L'exposition du grand tanka du bouddha a lieu sur la pente du mont où se situe le monastère de Drepung, le plus grand monastère du Tibet. Ce jour-là, vallée habituellement calme est en effervescence. La vallée est pleine de fumée, les trompes sonnent à l’unisson.Aujourd’hui, le Shoton n’est plus seulement un festival, mais aussi une très grande foire.

L' histoire du Shoton au Tibet

En tibétain, Shoton veut dire “banquet de yaourt”. Comme à cette occasion ont lieu également des représentations d’opéra tibétain et l’exposition du grand tanka du Bouddha, on la dit aussi fête de l'opéra ou de l'exposition du grand Bouddha. Le jour de la fête commence par la cérémonie de déroulement d’un immense portrait du Bouddha. Outre les spectacles artistiques, on assiste également à des courses de yacks et des compétitions équestres.

Un Lhassa harmonieux et paisible se voit dans au Fstival culturel de Shoton

Portant sur « Un Lhassa de bonheur et un Shoton de culture », le festival de cette année durait une semaine. Pas comme avant, cette année, le Shoton a été marqué par une ambiance parfumée de la culture. À part les activités religieuses traditionnelles, et celles sport, du voyages et ainsi que des colloques, pour la première fois, on a organisé le concours de l’opéra tibétain et celui de chants à Lhassa, également le Forum de niveau supérieur sur la musique de la région tibétaine.

La Recherche des droits de l'homme de la Chine
frtibet328@yahoo.cn
Société à responsabilité limitée de propagation du Wu Zhou