Tibet en Ligne
         
Accueil   |  Actualité  |  Tibet actuel  |  Histoire et Vérité  |  Profil du Tibet  |  Documents  |  Le XIVe Dalai-lama  |  Vidéo  |  Photo
  Tibet en Ligne > Actualité > Spéciale > 2013 > Thangka

Thangka, une peinture caractéristique de la culture tibétaine

Thangka est une peinture sur toile caractéristique de la culture tibétaine. On en trouve de toutes les tailles, depuis les thangkas portatifs que l'on peut enrouler et dérouler grâce à deux baguettes passées dans leurs ourlets, jusqu'aux thangkas monumentaux destinés à être déroulés le long d' une pente ou d'un mur, qui peuvent atteindre plusieurs dizaines de mètres. Les thangkas représentent généralement des diagrammes mystiques symboliques, des divinités du bouddhisme tibétain ou de la religion bön, ou des portraits du dalaï-lama.

Thangka de plus de dix mille mètres carrés a été exposé pour la première fois au Tibet

Le thangka en borderie de Chigung le plus grand du monde a été exposé au village Qimaka du bourg Nima Jiangre du comté Maizhokunggar de Lhassa. Après neuf ans de création minutieuse, ce thangka avec une hauteur de 120 mètres, une largeur de 85 mètres et une superficie totale de 10,200 mètres carrés, a finalement vu le jour. Sur ce thangka, il y a 19 images de Bouddha dont chacun a une hauteur d'un étage du bâtiment. Ce thangka géant est 4 fois plus grand que celui du monastère Zhaibung.

Centre d' étude héréditaire du Thangka de Tibet s' est ouverte à Lhassa

Pour promouvoir l' héritage, la protection et le développement de l' art du Thangka, le centre d' étude héréditaire du Thangka qui est aussi sous le nom de l' Institut du Thangka du Tibet s' est officiellement ouvert à Lhassa. Depuis le lancement de la protection du patrimoine culturel immatériel en 2005, environ 40 millions d' yuans ont déjà investis par le pays et la Région automne du Tibet pour faire l' enquête générale de l' art du Thangka et protéger les différents styles du Thangka.

Ouverture d’une académie de thangka tibétain à Lhassa

Un grand trésor culturel du Tibet se transmet aux jeunes générations. Il s'agit des thangka, des peintures sur soie avec broderies qui représentent toujours des thèmes bouddhistes. Nous vous emmenons dans l'Académie tibétaine de peinture de thangka, qui a ouvert ses portes à Lhassa, afin de mieux vous faire connaître ce patrimoine culturel immatériel national de la Chine. Plus d'une quarantaine de jeunes apprennent gratuitement cet art dans l'académie, bien que le programme entier dure entre 6 et 7 ans.

Thangka : Le rêve de Dbyangscan Lhamo

La fille d' ethnie Han provenant de la Mongolie intérieure s' appelle Zhu Jingrui. Elle est aussi apellée Dbyangscan Lhamo, nommée par un bouddha vivant du Monastère de Kumbum dans la province du Qinghai. La première fois que Zhu Jingrui lit le Thangka au magazine, elle est profondément attirée par sa beauté délicate. Les lignes exquises et les portraits parlants du Thangka reviennent la visiter, alors, elle décide d' aller apprendre le Thangka au Monastère de Kumbum dans la province du Qinghai.

La Recherche des droits de l'homme de la Chine
frtibet328@yahoo.cn
Société à responsabilité limitée de propagation du Wu Zhou